Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les causeries d'Othilie

Les causeries d'Othilie

Un peu de tout, pas mal de n'importe quoi. Le tout sans ponctuation ou presque.

l'affaire du post it !

l'affaire du post it !

Parfois on se rend compte qu'on vieilli par des petites choses du quotidien moi c'est un bête post it qui m'a fait penser que peut être je n'étais plus la même que quelques temps auparavant.

Nous sommes rentrés de vacances, Monsieur sollicité par le travail s'est donc rué sur l'ordinateur pendant que je défaisais la valise, lançais les machine et rangeais le linge laissé à sécher avant de partir ( faut pas rêver je suis pas la parfaite femme d'intérieur , le linge reste bien après être sec sur l'étendoir ( je suis pas sure que ça s'appelle comme ça , je crois que ma mère appelait ça un Tancarville )).

Vers 20h Monsieur passait la tête de son bureau et nonchalamment m'annonçait que nous n'avions de fait rien à manger que nous partirions pour le resto dans 30 minutes , j'avisais le cadran de la machine à laver . Les lettres rouges indiquaient que le temps restant était de 1h22 ( je venais de la lancer ) . Bof me dis je , forte de ma supposée jeunesse, je l'étendrais en rentrant et voilà tout .

Nous partîmes , la soirée était douce dans notre pizzeria préférée , en terrasse ( avec ma veste ) il faisait bon , Le temps passa et au retour je me sentis fatiguée : j'avais conduit une bonne partie de la journée, arpenté un marché dans la matinée, trimballé ( avec Monsieur, une valise pourtant bien chargée , encore alourdie de comics , livre et vin ) dans le TER ( une horreur) et le métro ( par chance désert) .Bref j'étais naze mais il restait cette machine à étendre : je vous l'ai dit je ne suis pas une parfaite femme d'intérieur  je pris alors la seule décision qui s'imposait : celle de m'en occuper le lendemain matin ; à la première heure ! Mais pour être sur de ne pas oublier il fallait un pense bête et où placer ce pense bête pour être sur de le voir : c'est alors que ça m'a sauté aux yeux , c'était évidement Pixie qui allait être mon "sauve mémoire" , la cafetière et c'est là ! à ce moment précis!  que ma vie a défilé devant mes yeux : depuis quand je posais des post it sur une cafetière ??!

Quand j'étais petite et que mes parents voulaient me dire quelque chose ( j'étais très autonome enfant , dés 6 ans je rentrais seule le midi déjeuner chez moi, ne repartant à l'école que lorsque le réveil laissé par maman sonnait pour m'en intimer l'ordre ). Pour me laisser un mot elle le scotchait sur la télé ou le posait sur le télécommande : elle était consciente que le club Dorothée du matin ou je ne sais quelle bêtise le soir ( rendez nous coucou c'est nous , c'est Christophe qui veillait sur mes devoirs et ceux de mon frère que je  faisais corrigeais ) seraient un prétexte à me faire poser les yeux sur son mot .

Adolescente , puis jeune fille ( appelez moi Tanguy ) c'est sur l'ordinateur ou la tablette voire sur le téléphone portable ( quand il ne dormait pas avec moi)  qu'il fallait laisser un mot pour que je le vois .

Et maintenant que je suis ... je n'ose l'écrire ... adulte/vieille ( beurk ) je suis passée à la cafetière comme pour me rappeler que je ne peux plus commencer ma journée sans ma dose, que l'ordinateur ou les dessins animés ne m'attirent plus passez pour permettre à mes yeux de s'ouvrir naturellement ou pour être sure que je passerai par eux alors que la cafetière est devenue une étape o-bli-ga-toire dans mon trajet matinal . Je redoute à présent le jour noir où c'est sur le pot d'anti ride , le déambulateur ou la canne que je devrais laisser mes mots .

J'ai grandis les gens, et c'est pas cool!

Ps: j'aurais pu comme tout un chacun mettre un rappel dans mon téléphone ( mais je sais pas le faire , d'ailleurs je sais pas où est mon téléphone le matin, ça varie il ne dort plus avec moi depuis longtemps ) .

J'aurais également pu aussi me laisser un mot sur le frigo mais :

- je ne déjeune pas "solide " le matin ( seul le café donc! )

- petite notre frigo devait rester vierge de toute "saleté" à peine la notice du four y était elle aimantée sur un côté non visible en plus. Je n'ai donc pas ce réflexe.

- sans doute pour s'opposer au point numéro 2 : notre frigo est une œuvre d'art en perpétuelle évolution dont je suis , j'avoue , la principale contributrice pas le moindre gribouillis de poussin ou de lion , la moindre réalisation en perles à repasser , le moindre bidouilli un peu joli, précieux tickets d'expo, carte de visite , indispensables idées etc... n'échappe à mon affichage frénétique du coup l'espace est saturé , illisible.

pps: à noter que c'est aussi dans la boite des capsules à café que je mets le cachet que je dois prendre tous les matins : je suis perdue je vous dis !

l'oeuvre... ne regardez pas le bazar sur les côtés ni au dessus

l'oeuvre... ne regardez pas le bazar sur les côtés ni au dessus

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

oth67 11/04/2017 18:15

Au moins, tu ne peux pas le rater !

Othilie 11/04/2017 18:54

certes mais enfin...

Melle Bulle 09/04/2017 20:23

ça te rassurera ... ou pas ... j'ai été obligé de me mettre un réveil tous les jours à 12h30 pour penser à prendre mon comprimé du midi dans le cadre de mon protocole de transfert d'embryon ! je n'avais jamais fait ça, même quand je prenais la pilule ... tout fout le camps en effet :(

Othilie 17/04/2017 21:29

ha mince bon plus d'oubli à présent! ;)

Melle Bulle 17/04/2017 20:06

Oui il faut que je suive mon traitement à la lettre sinon, à 1mg près je peux risquer une fausse couche ... donc le post-it-rappel-téléphone est devenu mon meilleur ami !

Othilie 09/04/2017 21:16

ha mince et c'est embêtant ça ? pour toi ? ça peut compromettre quelque chose?
on prend de l'âge ma pauvre que veux tu !

Béatrice 09/04/2017 17:59

Notre réfrigérateur est saturé en cartes postales ... et les inévitables post it sont fixés sur la hotte, ou sur l'ordi si c'est moins urgent ! C'est pas du vieillissement, c'est de la décharge de mémoire pour laisser de la place à des trucs plus intéressants !! ;-)

Othilie 09/04/2017 18:10

c'est pas de laisser des post it qui m'inquiète c'est l'évolution des lieux où je dois les laisser qui me peine ...