Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les causeries d'Othilie

Les causeries d'Othilie

Un peu de tout, pas mal de n'importe quoi. Le tout sans ponctuation ou presque.

comme quelque chose de changé ...

Alors peut être que plus rien ne sera comme avant ... Tout à l'heure avec Monsieur nous rentrions d'une virée chez Gibert Jeune saint Michel ( celui dédié à la papeterie , celui qui me vaudra un appel sans doute rageur du banquier : on a pas idée de proposer autant de stylos et de carnet à des gens faibles ... comme moi ! ) bref sur le trajet nous avons suivis un couple . Je n'aime pas médire ( j'adore ! ) mais la femme portait un parfum tellement fort que même à 3 mètres derrière nous en subissions les effluves ... Monsieur ( sensible aux odeurs de nature ) se plaignait amèrement et moi je me bidonnais à ses bêtises comme toujours ... sauf qu'en ce moment les odeurs ça ne me réussit pas trop et au bout d'un moment un haut le cœur se fit sentir ( glamour bonjours ) . Alors que nous étions venus en bus nous décidâmes de rentrer en métro (pour aller plus vite).

En voici une longue introduction , mais c'est pas fini . Assis dans notre wagon j'expliquais à Monsieur quelle super idée de livre j'avais eu cette nuit ( je rêve beaucoup en ce moment) et pourquoi il fallait absolument qu'il l'écrive ( oui, l'écrivain c'est lui c'est presque son métier d'ailleurs il a déjà écrit des livres, fait parfois du journalisme etc..) ( c'est le deuxième livre que je lui propose , le premier était pour enfant mais on ne se souvient plus ni l'un ni l'autre de l'histoire d'où l'importance d'acheter des carnets chez gibert jeune cqfd) Bref nous devisions gaiment quand j'avisais un carton sous les sièges en face de nous , alors me vint une autre idée de génie , une histoire de boite qui absorberait les bombes ... La créativité chez moi c'est par vague quasi tsunami ça vient sur tout et n'importe quoi en ce moment on est en phase haute, ça fuse. Sauf que, sauf que , Monsieur il s'est bien douté que cette idée était contextualisée et je lui ai donc parlé du carton sous le siège , en face , dont personne à part nous ne semblait se soucier . Je vous passerai les détails sur le fait que Monsieur ait insisté pour qu'on change de wagon et même qu'on aille au fond du nouveau wagon en riant à moitié sur nous chances de survie qui doublaient au fur et à mesure de notre éloignement. De fait en sortant de notre rame on a surpris plusieurs regards inquisiteurs d'autres passagers et du coup nous avons eu la confirmation que nous n'étions pas les seuls à nous poser des questions sur ce carton .

Cette tension au moindre changement, au moindre colis oublié , elle n'existait pas avant . Je ne me souviens pas avoir fait jamais attention au sol du métro ( sauf pour en constater la saleté ) mais maintenant on est tous en train de scruter , surveiller, s'interroger, stresser ... à certains moments , comme celui-ci ( c'est vrai qu'un premier samedi de solde à châtelet les halles ça pourrait être une date clef) la tension est tellement palpable . L'instant d'avant tout le monde évolue dans la joyeuse indifférence des transports parisiens et d'un coup , une petite anomalie et c'est tout un groupe de personne qui s'ignoraient jusque là qui se regardent en chien de fusil ... Je me demande si cette situation durera toujours, si un jour, nous ou nos enfants, on arrivera à oublier j'ai du mal à imaginer/ me souvenir comme c'était avant , comment c'est quand c'est "normal"?

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Melle Bulle 16/01/2017 16:04

je pense que le temps fera malgré tout oublier ... Il n'y a qu'à voir ce qu'il s'est passé en 1995, le traumatisme a été là plusieurs mois, années, et puis la vie a repris son cours ... jusqu'à un autre drame. C'est dommage mais c'est ainsi. Un cycle infini.

Othilie 16/01/2017 19:21

moui c'est vrai , on verra bien :)

Béatrice 14/01/2017 18:28

Ici, dans la sous-pref, on pense moins à ce genre de choses, mais à Paris ...
Bon WEnd (et compassion pour les odeurs j'y suis déjà sensible en temps normal, alors enceinte ... bref !)

Othilie 14/01/2017 20:11

merci beaucoup :) oui je pense que c'est un peu différent sans doute encore que dans les grosses villes...et même ailleurs peut être
( pour les odeurs j'avoue que je n'y avais pas pensé pff j'espère que je ne serai pas dégoutée par l'odeur du chocolat, JAMAIS)