Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les causeries d'Othilie

Les causeries d'Othilie

Un peu de tout, pas mal de n'importe quoi. Le tout sans ponctuation ou presque.

Les livres

Les livres

C'est un fait , j'aime lire, j'ai toujours aimé lire, allongée sur mon lit, à la plage, dans l'herbe, dans mon bain (oui oui même des vrais livres, même la liseuse), assise par terre dans la salle à manger pendant que les adultes parlaient (ce qui m'a permis de développer une grande capacité d'abstraction des conversations qui m'ennuient. Je me concentre sur autre chose et je suis là sans être là, bien pratique quand on parle politique ou voitures ou chats ou ...). Je suis incapable d'imaginer une maison sans bibliothèque (d'ailleurs j'ai longtemps cru que ça faisait parti des meubles obligatoires comme une table, des chaises ça m'a fait pareil avec les miroirs.. autant vous dire que j'ai eu quelques surprises en visitant certaines maisons de copains/copines). L'un des murs du bureau de Monsieur est d'ailleurs couverts de Billy (célèbres bibliothèques suédoises faciles à monter et à accumuler) (notez cependant que malgré les nombreux meubles prévus à cet effet (mais il vous dira qu'ils sont pleins) Monsieur continue de disséminer ses livres (on ne mélange pas chez les Othilie (oui c'est mon nom qui prévaut j'ai décidé c'est mon blog!))) je reprends, il sème ses livres partout, la cheminée, la table de la cuisine, le meuble télé, le piano ( le dessus du piano attire irrémédiablement le bordel je sais pas pourquoi ), l'étagère à jeux,les toilettes, partout ...sans oublier le livre doudou toujours dans la poche de son manteau du moment et sans lequel on ne peut pas sortir ).

Vous me direz ( et vous n'auriez pas tord) et alors ? c'est pas extraordinaire de lire, beaucoup de gens le font cela nécessite-t-il forcément un article? je vous répondrai que déjà c'est mon blog je parle de ce que je veux et ne force personne à lire et deuxièmement comme tous lecteurs (je suppose mais peut être que je me trompe) j'ai mes petites maniaqueries(ce mot existe ) que je trouve rigolo d'exposer ici et surtout, vous ai je dit que je faisais ce que je voulais sur MON blog?

voici donc la liste de ces petites choses qui font le charme de ma bibliothèque et qui me qualifient en tant que lectrice :

- je n'achète jamais de livre d'occasion (sauf pour l'un des livres d'une série d'enfance que j'adorais issue de la bibliothèque rose et qui n'est pas rééditée , j'en prends un à grands regrets quand je tombe dessus, regardant régulièrement si cette série ne va pas ressortir , et je fais également exception pour les "manuels ménagers pour filles" des années 50, 60 je ne sais pas si vous avez déjà lu ces livres , offerts aux jeunes mariées ou obligatoires pour certains cours réservés aux filles, mais ce sont de vraies pépites dans lesquelles on vous explique comment devenir la femme parfaite allant d'une sexualité soumise à l'aménagement d'une maison agréable (pour le mari surtout).Il y a des conseils judicieux pour oter certaines tâches ou des recettes mais surtout c'est follement drôle(avec beaucoup de second degré)). Si je ne prends pas de livres d'occasion ni n'achète de livres qui ont touché des livres d'occasions ( dommage pour gilbert joseph) c'est parce que de façon stupide et irrationnelle (mais j'en suis consciente) je suis persuadée que ces livres là peuvent être dépositaires des sentiments des précédents lecteurs au moments de leur lecture et que ça va me gâcher la mienne ( je sais pas pourquoi j'ai eu cette idée à la con étant petite mais je n'arrive pas à m'en défaire).Idée confortée par une mésaventure, en achetant un livre de cette fameuse série d'enfance j'ai trouvé au milieu des pages une branche de mimosa séchée, or le mimosa est attaché chez moi à certaines vacances passées dans le sud où je dévorai ces livres. Cette coïncidence m'a confortée dans l'idée que les livres d'occasion n'étaient pas pour moi . De toute façon je trouve que les livres déjà lus ont une odeur particulière et un touché duveteux désagréable. Monsieur ne partageant pas ( comme c'est étonnant ) mon idée nous faisons carrément bibliothèque à part .

- mes livres sont classés d'une façon particulière, j'accepte de prêter mes livres à certaines personnes (triées sur le volet ) mais le livre doit être remis à sa place, il y a plusieurs catégories: les "livres préférés du monde du moment" constitués des livres que j'ai beaucoup aimé voire qui m'ont servi à un moment de ma vie, les livres que j aime pas, les livres de filles, les livres pour enfants (j'aime bien la littérature de jeunesse), la catégorie contes, théâtre et poésie, les livres d'écoles (avec dedans les livres qu'on m'a forcé à lire et que bien sur j'ai détesté)et de fac, les beaux livres (musées, expos, sujets qui me plaisent) les livres sur les poissons et la mer ( j'ai longtemps fait de la plongée et j'adore lire des livres sur ce sujet surtout dans le bain) et le tout venant classé par ordre alphabétique tout bête

- avant j'avais un carnet secret dans lequel je notais mon avis sur mes livres avec un code couleur et des smileys , ça fait un bail que je ne l'ai pas actualisé. Ce carnet est secret car:

- je ne parle jamais de mes lectures, je déteste qu'on m'interroge dessus , c'est une réaction quasi physique d'abord ça me glace d'effroi qu'on me demande ce que je lis, ce que j'en pense et pourquoi j'aime ou j'aime pas, puis ça me rend paranoïaque et je me demande pourquoi la personne veut savoir tout ça. Je trouve ça très intime ce qu'on pense d'un livre ou ce qu'on ressent en le lisant et je trouve ça toujours suspect et incongru qu'on me demande ça. Un peu comme si on me demandait la couleur de mes sous vêtements. C'est très intrusif. Je me suis longtemps interrogée sur le pourquoi de cette réaction ( qui n'est pas commune il semblerait) et je pense que c'est parce que cette question tombait toujours quand j'étais suis tranquillement en train de lire et que ça me dérangeait. Je n'aime pas qu'on me parle quand je lis le problème c'est que j'aime bien lire un livre d'un bout à l'autre ce qui fait que je peux (pouvait car c'était surtout quand j'étais ado) passer littéralement la journée/nuit à lire. Je pense aussi que l'interrogation sur les livres me rappellent les travaux scolaires sur l'école où l'on notait ma lecture ou cette pernicieuse catégorisation sociale du début d'année où on demande à l'élève de remplir une fiche de renseignements dans laquelle on indiquait son livre préféré et pourquoi ... tout ça a dû me rendre méfiante. D'ailleurs je me demande souvent si les personnes qui recouvrent leurs livres de papiers colorés le font par maniaquerie ou parce qu'ils ne veulent pas que des yeux indiscrets sachent tout de leur lecture.

- Je n'écris jamais sur les livres, ni ne jette un livre, pas plus que je ne corne les pages ou autre méchancetés ( parfois, j'avoue, je les pose pages ouvertes à côté du lit mais sans en casser la tranche) Par contre je n'ai pas de marque page attitré, un bout de papier, un ticket font parfaitement l'affaire.

- il y a bien sur des auteurs que j'apprécie plus que d'autres mais je refuse de les rencontrer à des dédicaces par exemple, déjà parce que je veux pas qu'on gribouille sur mes précieux mais surtout parce que j'ai peur que si jamais je n'apprécie pas la personne ou qu'elle me déçoit ça gâche non seulement le plaisir que j'aurai à lire ses livres à venir, mais aussi le souvenir de ceux qui m'ont tant plu.

- la première fois que je suis tombée amoureuse, ma plus grande preuve d'amour fut d'avoir laisser chez cet homme ma bibliothèque, loin de moi. J'ai fait transférer la bibliothèque de ma maman dans ma chambre chez mon père après son décès ( mon père n'est pas livres et je pense que ça lui rappelait trop ma mère tous ces livres sous les yeux)

- j'ai une liseuse car c'est quand même très pratique quand on part en vacances ou en voyage mais je ne mets pas de livres importants dessus voire j'achète en "vrai" ceux qui m'ont plu.

- je lis toujours quelques pages d'un livre puis je lis le dernier paragraphe de la dernière page autant vous dire que je ne lis donc pas de policier.

Je pense avoir fait le tour du sujet ne vous attendez donc pas à trouver des critiques littéraires sur ce blog

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article